STAGES B-hockey cliquer ici




Vos rubriques préférées

Ces rubriques fixes évoluent de jour en jour. A côté du titre, vous trouvez la date de la dernière mise à jour.

<Août 2018>
Aujourd'hui
LMMJVSD
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
Vous êtes ici :Accueil » Les clubs » Les dirigeants

Les News !


21-12-2012ARBH : le point de fin d'année (2)

ARBH : le point de fin d'année (2)

Suite de l'entretien avec Jean-Christophe Capelle : splitsing, l'impact financier


pour lire la première partie de l'interview, cliquer ici


okey : le financement de l'ARBH et des Ligues est le point principal du changement.

Jean-Christophe Capelle : On rentre effectivement dans une logique complètement différente. Ce sont l'ADEPS et le BLOSO qui vont financer les Ligues.


okey : En fonction du nombre de membres ?

Jean-Christophe Capelle : Oui, en quelque sorte. Au niveau de la LFH, on touche un subside par nombre de membres. Pour le moment, cela équivaut à un montant de 150.000€. Au niveau de la VHL, ce sont des fonctions qui sont subsidiées en fonction du nombre de membres. Dans notre cas, ce sont 4 personnes qui sont subsidiées à 90% du barême officiel. Cela pourrait correspondre à un montant de 180.000€.


okey : Et au niveau des équipes nationales ?

Jean-Christophe Capelle : La gestion financière se fait au niveau de l'ARBH. Ce sont les Ligues qui vont apporter des moyens à l'ARBH suivant des clés de répartition. Mais pas seulement. Aujourd'hui, le hockey comprend 55% de membres francophones et 45% de néerlandophones; enfin, comprenons-nous bien, il s'agit de l'attache à un club appartenant à la LFH ou la VHL qui détermine l'attribution du crédit. A noter que Linkebeek a choisi de se lier à la Ligue francophone.


okey : Et donc la subsidiation des équipes nationales se fera en fonction des joueurs et joueuses ?

Jean-Christophe Capelle : On pourrait faire cela ainsi, mais ce serait sujet à des jeux dans lequel il ne faut pas tomber. Aujourd'hui si on devait faire ainsi, on a pour les Red Lions 11 francophones et 7 néerlandophones, pour les Red Panthers c'est l'inverse. Non, il faut financer un projet. D'ailleurs, nous sommes en contact avec le Bloso (Bert) et l'Adeps (moi-même) pour exposer les besoins et les programmes des équipes nationales.


okey : Il y avait déjà des budgets alloués ?

Jean-Christophe Capelle : En 2012, l'Adeps nous avait alloués 220.000 euros; nous en aurons besoin de beaucoup plus pour l'an prochain. Au niveau du Bloso, nous avons un budget garanti de 350.00 euros; garanti car nous sommes un sport de catégorie 1 et c'est ce montant qui est statutairement défini.


okey : Avec le COIB qui arrête son financement, ce sera difficile de nouer les deux bouts !

Jean-Christophe Capelle : Le COIB diminue sa contribution mais continuera à nous donner quelque chose. Et le budget Be Gold à raison de 300.000 euros et 50.000 euros pour les High potential est maintenu.


okey : Ces budgets iront aux Ligues ?

Jean-Christophe Capelle : Oui, et c'est alors que l'ARBH demandera ses budgets aux Ligues; c'est donc là le nouveau trajet de l'argent. La coupole dépendra des Ligues.


okey : L'entente entre les entités devra donc être bonne ... !

Jean-Christophe Capelle : Oui, l'entente entre les deux conseils d'administration est importante et ils devront se parler. Les deux CA se connaissent bien et cela devrait bien se passer. Aussi bien du côté VHL avec Patrick Keusters que du côté LFH où Claire Monseu a assuré la présidence; elle aura 70 ans et ne pourra plus être éligible comme présidente : elle le sera jusqu'au mois de juin et devra alors céder sa place à un nouveau président.


okey : Sa succession est donc ouverte ?

Jean-Christophe Capelle : Oui.

 

okey : Celle de Marc Coudron aussi en juin prochain ?
Jean-Christophe Capelle : Oui. 


okey : N'est-il pas le mieux placé pour assurer une bonne harmonie entre les Ligues et la fédé ?
Jean-Christophe Capelle : Effectivement !


okey : Et donc un troisième mandat ?
Jean-Christophe Capelle : C'est une jolie possibilité...


à suivre...






Les partenaires :