STAGES B-hockey cliquer ici




Vos rubriques préférées

Ces rubriques fixes évoluent de jour en jour. A côté du titre, vous trouvez la date de la dernière mise à jour.

<Septembre 2019>
Aujourd'hui
LMMJVSD
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30
Vous êtes ici :Accueil » Tous les articles

Les News !


13-03-2013Championnat : vos réactions

Championnat : vos réactions

Vos réactions ont été nombreuses suite à mon éditorial sur la gestion du calendrier du championnat. Voici quelques réactions...


Relire l'édito cliquer ici

 


Même si c'est un débat que l'on préférerait ne pas avoir, c'est un débat passionnant car il s'agit, ni plus ni moins, de l'avenir du hockey belge.

Un avenir que l'on souhaite tous radieux et qui passe, on le sait tous, par deux choses : une/des équipe(s) nationale(s) très performante(s), et une/des compétition(s) nationales(s) jouissant d'une grande visibilité.


Apparemment, à l'heure d'aujourd'hui, ces deux pans du hockey belge sont en conflit, sinon ouvert, du moins latent. Et il est dans l'intérêt de TOUS de trouver une solution durable pour concilier ces deux réalités. Personne ne détient la formule magique et dans les arguments avancés par tous, il y a du bon et du mauvais.


Je me pose toutefois une question : comment procèdent-ils en Allemagne ou en Espagne ?

Voilà deux pays aux championnats performants, et dont les équipes nationales trustent les places d'honneur au niveau mondial, et qui fonctionnent sur le même modèle que nous, à savoir les clubs.

Voilà deux pays qui doivent également composer avec un hiver rigoureux et tirant parfois en longueur, avec une saison de hockey indoor, avec un calendrier international surchargé -- et les stars néerlandaises et allemandes ont, elles, disputé l'IHL !

Voilà deux pays dans lequel la Division d'Honneur ou équivalente est composée de douze équipes.


Alors, quelle est leur solution, aux fédérations néerlandaise et allemande, pour parvenir à faire coexister un championnat de qualité, une équipe nationale au top, des conditions climatiques parfois compliquées, etc.

OU connaissent-ils en fait les mêmes débats que nous, sans y trouver réponse ?

Thomas LD

 

D'accord avec toi, on a la chance d’avoir un championnat sans doute dans les 4 meilleurs au monde et qui attire de nombreux étrangers, ce ne serait pas une bonne idée de le réduire, il faut au contraire continuer à le renforcer et lui donner plus de place !

Hugues C

 

Mon avis est qu'il ne faut pas réduire le nombre d'équipes en DH, surtout pas.

Il faut élargir la base de la pyramide pour que le sommet monte plus haut de manière durable.


Si on réduit le nombre d'équipes en DH, tu vas avoir une concentration des meilleurs joueurs dans un plus petit nombre de clubs.

La majorité des autres clubs ne pourra pas donner d'espoir de jouer en DH à ses jeunes et la différence de professionnalisation entre les top clubs en nombre réduit et les autres deviendra trop grande. Le soufflé général va retomber et l'alimentation en joueurs de qualité va descendre.


De plus, le règlement général du championnat DH est parfait avec 12 équipes, tous les matches ou presque ont de l'intérêt.

Nous avons un hiver exceptionnellement mauvais et jouer quelques doubles week-end ne doit pas induire des raisonnements "réducteurs" de nombres d'équipes et de qualité générale !

Martin DM


Ne nous trompons pas de cible... Vous ne croyez pas si bien dire. Quel est l'intérêt des clubs d'avoir aussi peu de compétition et si peu de présence de jeunes adultes dans leurs clubs ? Quel est leur intérêt de montrer que leurs équipes premières jouent pendant quatre mois et puis se consacrent à d'autres loisirs le reste de l'année? 


Ah oui, j'oubliais : il y a la quarantaine de membres des staffs des équipes nationales qui ont trouvé un job, parfois bien payé, et qui défendent effectivement très bien leur boulot. Mais bon sang, mais c'est bien sûr. Ils ont à défendre leur pain quotidien ! Avec en tête la direction de l'ARBH qui met tous ses moyens pour garantir à ces équipes le meilleur entourage et les meilleures conditions possibles.


Pendant ce temps-là, nos jeunes se disputent les quelques terrains qui restent pour tenter de jouer un petit peu tout de même.

Fernand P.

C'est très simple: plus de barrages entre DH et D1 et on laisse tous les joueurs de toutes les divisions nationales autres que la DH faire le sport qu'ils souhaitent, càd pas seulement un sport de 4 mois et en hiver de surcroît.


Ils pourraient avoir un championnat se déroulant jusque mi-mai, avec des barrages durant la deuxième moitié du mois de mai, comme ils le souhaitent si ardemment.


La DH et ses joueurs resteraient avec leur championnat calqué selon le progamme de l'équipe nationale, comme la fédération le souhaite.

XCL (facebook)

Réduire à 10 alors qu'on demande justement de développer le hockey, c'est tout-à-fait contreproductif.
Le hockey est un petit sport au niveau belge, qui a un terrible handicap d'être réservé à quelques privilégiés de Bruxelles et Anvers. Ce n'est pas parce qu'ion fait des résultats qu'on peut se croire "grand". On est super heureux pour Lionel Cox et sa médaille d'argent. Mais il a eu deux semaines de gloire et puis fini. Ce sera la même chose si la fédé réduit sa visibilité en réduisant celle des championnats. Faites un sondage et vous verrez... le hockey, connaît pas !

Xavier VH






Les partenaires :