STAGES B-hockey cliquer ici




Vos rubriques préférées

Ces rubriques fixes évoluent de jour en jour. A côté du titre, vous trouvez la date de la dernière mise à jour.

<Juin 2019>
Aujourd'hui
LMMJVSD
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Vous êtes ici :Accueil » Tous les articles

Les News !


12-04-2016Clubs : la renaissance du Sukkelweg

Clubs : la renaissance du Sukkelweg

C'est un autre Sukkel qui vient de voir le jour dans l'ombre de son grand frère le Léo...


Donald Verdussen, 26 ans, est joueur de hockey au Léo depuis l’âge de 5 ans. Un pur Léoman dans la lignée de toute sa famille.
 
L'idée de recréer le Sukkelweg est venue de façon assez simple :

" Comme en 1970, une équipe de copains se retrouve coincée par le règlement lui interdisant toute promotion, cette fois-ci au-delà du championnat régional. Le souhait de la plupart des joueurs étant de continuer à évoluer au sein des infrastructures du Léo, c’est assez logiquement que nous nous sommes interroger sur la possibilité de recréer un club satellite, et pas n’importe lequel : le Sukkel ! "

Le club est composé de 20 membres/joueurs :
Hadrien Blaimont, Pierre Colinet, Jerome Carlier, Tom Cohen, Hadrien De Kerchove, Simon Debersaques, Edouard Dubois, Glenn Grauwels, Arthur et Victor Hoed, Pierre Humblet, Edouard Hurt, Jerome Lescot, Quentin Mayence, Dorian Meeus, Bruno Prion, Gregoire Schatsaert, Julian Stouffs, Jean Van Campenhout et Donald Verdussen.
 
Nouveau club, le Sukkelweg débute son histoire sportive au plus bas de l'échelle, c’est-à-dire en régionale 2. Le championnat a lieu en deux temps. Les 14 équipes sont divisées en 2 poules et s’affrontent en match aller uniquement . Un deuxième tour est ensuite organisé en deux poules avec  les 1er, 3ème,5ème et 7ème dans une poule et les 2ème, 4ème, 6ème et 8ème dans l’autre poule, et inversement. Le premier de chaque poule monte en régionale 1 et le second joue les barrages.

Evidemment, les Sukkelmen  survolent le championnat ! " Nous avons effectivement terminé le premier tour en tête du championnat en restant invaincus. En ce qui concerne le second tour nous sommes à égalité de points avec le Pingouin à 4 matches de la fin du championnat. Le match pour la première place aura lieu le dimanche 17 avril au Léo. On peut vraiment parler d’un championnat à 2 vitesses puisqu’il y a les équipes qui viennent de se créer et qui redémarrent au plus bas avec l’ambition d’une montée directe et puis il y a les équipes qui sont plus là pour s’aérer le dimanche après-midi.
Selon nous, l’erreur de la fédération a été de remélanger les équipes à mi-parcours, il aurait mieux fallu faire une poule avec les 4 premiers des 2 poules et une autre poule avec les 4 derniers. Le niveau aurait alors été plus équilibré autant pour la poule du haut que pour la poule du bas. "
 
Donald Verdussen et ses amis connaissent-ils la glorieuse histoire de ce club ? " Comme certains l’auront surement remarqué, quelques fils de font partie du nouveau Sukkel. Les fils Blaimont, Hoed, Humblet, Lescot, Stouffs ou encore Verdussen connaissent très bien l’histoire du Sukkel pour avoir regardé leurs pères jouer sous ses couleurs. "

Verra-t-on un  jour un derby Léo-Sukkel ? "  Avec la future nouvelle formule du championnat, c’est très difficile à dire. Je ne vois que deux possibilités : soit nous arrivons à monter jusqu’en DH dans le championnat National (que les équipes 1 de club), soit nous créons une seconde équipe dans le championnat open et nous montons jusque dans une division dans laquelle se trouve le Léo. La première solution me paraît très peu probable, je pencherai donc plus pour le deuxième. Quoiqu’en 1970 les fondateurs du Sukkel ne pensaient certainement pas jouer les playoffs pour le titre national en 1995 et pourtant ça a bien eu lieu.
Par contre, il y a de grande chance de voir un derby Langeveld-Sukkelweg dès l’année prochaine. " Ca promet donc !


Toujours est-il que voilà un nouveau groupe dans la maison Léo, de quoi s'amuser deux fois plus : " Nous avons deux soirées distinctes et ce n'est pas en concurrence l'une avec l'autre. La preuve en est la participation de deux membres du Sukkel à la soirée-revue du Léo. La soirée du Sukkel était surtout une soirée anniversaire pour fêter la renaissance du club mais également ses 45 ans ! "


Quel est le sentiment de la maison-mère par rapport à la renaissance du Sukkelweg ? Le président du Léopold Cédric Deleuze en est très heureux : « Le Léo perçoit la renaissance des clubs satellites comme une bonne chose car ils permettent de maintenir ces membres et amis au sein de la même grande de famille du Léo. Ce sont des frères et sœurs qui s’entendent bien même si sur le terrain on assiste parfois à des batailles sportives sans pitié mais qui se termine toujours en bonne rigolade après au bar. »






Les partenaires :