STAGES B-hockey cliquer ici




Vos rubriques préférées

Ces rubriques fixes évoluent de jour en jour. A côté du titre, vous trouvez la date de la dernière mise à jour.

<Octobre 2020>
Aujourd'hui
LMMJVSD
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031
Vous êtes ici :Accueil » Toutes les brèves

01-04-2016Fédé : une taxe sur les sticks


Ce n'est un secret pour personne, la "fédé" ne dispose pas de réserves financières.

La "fédé" doit être prise dans son acceptation globale, puisqu'elle est composée d'une coupole et de deux Ligues. Si la coupole est financée par les Ligues et par le COIB pour ses équipes nationales, les Ligues, elles, ne doivent leurs finances qu'à la cotisation des membres. Depuis toujours, la fédé a évité d'augmenter les cotisations et ce ne sera pas encore cette année que cela arrivera. En tout cas, c'est ce qui fut déclaré précédemment.

 

Il n'en reste pas moins que le budget est très serré et les pontes se sont réunis pour trouver de nouveaux financements. Les sponsors étant eux également largement sollicités, il fallait trouver une autre source. La solution a été trouvée et ce sera le matériel qui va être taxé.

 

En effet, à partir de dorénavant, tout stick sera imposé d'une taxe d'utilisation de 1 euro. Tous les nouveaux sticks seront marqués d'un sticker in-fraudable dont vous voyez l'exemple ci-contre. Comme le sport est une matière régionalisée, le sticker doit être soit rattaché à la Ligue Flamande, soit à la Ligue Francophone. Les sticks vendus en Flandres seront marqués du sigle de la VHL, ceux en Francophonie de celui de la LFH. A Bruxelles, les deux stickers seront disponibles.

 

Pour ce qui est des sticks déjà en circulation, leurs propriétaires devront se procurer les stickers et les apposer sur leur stick avant le 1er juin 2016. Le contrôle commencera à cette date par des inspecteurs possédant des lecteurs spécialisés. En cas de sticker manquant, le contrevenant verra son stick confisqué et une amende de 50 euros sera envoyée au club.


Du côté de la "fédé", il s'agit d'une belle source de revenu. En effet, on estime que le nombre de sticks en circulation approche les 100.000, ce qui fera avec la vente annuelle estimée entre 20 et 40 mille sticks, une rentrée de plus de cent vingt mille euros d'ici à la fin de l'année.





Les partenaires :