STAGES B-hockey cliquer ici




Vos rubriques préférées

Ces rubriques fixes évoluent de jour en jour. A côté du titre, vous trouvez la date de la dernière mise à jour.

<Novembre 2019>
Aujourd'hui
LMMJVSD
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
Vous êtes ici :Accueil » Full-news

Les News !


25-05-2012Jeunes : un classement indicatif

Jeunes : un classement indicatif

Alain Robinet vient de diffuser son nouveau classement des équipes de Jeunes. L'occasion de lui demander de présenter ce tableau indicatif de la santé des écoles de jeunes...


Alain Robinet est joueur de football. Il est rentré dans le monde du hockey par ses enfants, il y a environ une quinzaine d'années.


Okey : comment t’es venue l’idée de faire ce tableau ?
Alain Robinet :Le système de points vient de Ernst Baart qui avait publié un classement des équipes jeunes sur son site en attribuant 4 points pour une demi-finale de play-off, 3 points supplémentaires pour une finale et 2 points supplémentaires pour l’équipe championne. En recherchant les résultats disponibles, on voulait se former une idée sur certaines évolutions. Il y a 6 ou 7 ans, quand on parlait des grandes écoles jeunes, tout le monde pensait à Uccle, l'Orée et l’Herakles. En prenant les résultats des 3 dernières années, on remarque que cela évolue et c’est cette évolution qu’on voulait analyser.


Okey : Peut-on mesurer ainsi la qualité des écoles de jeunes ?
Alain Robinet : Ces chiffres  ne servent effectivement pas à juger la qualité des entraînements jeunes de chaque club mais bien à évaluer certaines tendances, ces évaluations peuvent servir à apporter des améliorations aux structures jeunes. Le fait que le Dragons ait fait des efforts très importants pour structurer son école de jeunes a certainement contribué aux résultats; d’autre part, l’arrêt de Jean-Claude Moraux en 2008 comme directeur de l’école des jeunes à l’Herakles peut aussi avoir eu son influence.
Le fait que certains clubs (par exemple le Braxgata et l'Herakles ) ont préféré  aligner leur meilleure équipe junior fille en Dames, tout comme plusieurs juniors garçons jouent dans les équipes premières Messieurs a également influé sur le total des points.


Okey : Est-ce que mesurer uniquement sur les résultats est correct ?
Alain Robinet : Non, bien sûr ! Ceci donne une vue générale des équipes jeunes compétitives dont les résultats sont bien souvent en relation avec le nombre des jeunes dans le club et son organisation. Mais il y a assez d’exemples de joueurs talentueux qui sortent de l'école des jeunes de clubs ne figurant pas dans ce classement. Pensons par exemple au Beerschot qui alignent très peu d’équipes jeunes au plus haut niveau, mais où émergent régulièrement de très bons joueurs évoluant en DH.


Okey : Quel autre facteur rajouter ?
Alain Robinet : Le fait d’avoir des équipes jeunes très compétitives n’est bien sûr pas synonyme de succès des équipes premières. Par exemple Leuven et le Racing ne placent depuis des années plus aucune équipe jeune en play-off, mais sont depuis des années au plus haut niveau en DH.


Okey : Y a-t-il eu des réactions à ce classement ?
Alain Robinet : Ce classement est plutôt utilisé en interne


Le classement des 5 dernières années

 

 

Pos. Club 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Total
1 Braxgata 18 26 22 17 20 18 121
2 Dragons 7 15 18 31 18 31 120
3 Watducks 4 0 4 18 27 31 84
4 Herakles 18 29 15 0 7 14 83
5 Orée 22 11 17 13 0 12 75
6 Léopold 12 9 9 11 15 11 67
7 Antwerp 11 8 11 12 8 4 54
8 Gantoise 8 0 9 7 4 4 32
9 Uccle 16 11 0 0 4 0 31
10 Daring 0 7 11 0 0 0 18
11 Lara 0 0 0 0 9 4 13
12 Wellington 0 0 0 0 4 8 12
13 White Star 0 0 4 4 0 0 8
13 Victory 4 0 0 0 4 0 8
15 Pingouin 0 0 0 7 0 0 7
15 Indiana 0 0 0 0 0 7 7
17 Beerschot 0 4 0 0 0 0 4


 







Les partenaires :