STAGES B-hockey cliquer ici




Vos rubriques préférées

Ces rubriques fixes évoluent de jour en jour. A côté du titre, vous trouvez la date de la dernière mise à jour.

<Septembre 2019>
Aujourd'hui
LMMJVSD
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30
Vous êtes ici :Accueil » Tous les articles

Les News !


31-10-2013Portraits : Jérémy Schuermans, leader du classement des buteurs

Portraits : Jérémy Schuermans, leader du classement des buteurs

Jérémy Schuermans est de loin le meilleur buteur de notre championnat. Et il est à la tête d'une équipe qui aligne les bons résultats.


Okey : En tête du classement des buteurs, une surprise ?
Jérémy Schuermans : Oui, Certainement ! J’ai la chance que notre pc tourne bien pour l’instant et que nous avons déjà bénéficié de 4 strokes. Je préfèrerais néanmoins nous voir marquer un peu plus de de fieldgoals aussi les prochaines semaines !

Okey : L’Herakles connaît une bonne saison : l’explication ?
Jérémy Schuermans : L’élément clé est certainement le bon mix entre les joueurs : jeunes et moins jeunes, techniciens et physiques, offensifs et défensifs, etc. Nous avons beaucoup de talents et un top staff. On espère donc encore mieux faire les semaines, mois et saisons à venir.

Okey : L’âge de l'équipe ?
Jérémy Schuermans : L’âge du noyau varie entre 16 et 29 ans. Nous alignons chaque semaine 4 ou 5 juniors et seulement 4 joueurs de plus de 25 ans. Nous avons parmi nous un Kiwi, un Pakistanais, un Italo-Argentin et un Espagnol.  A une seule exception près, tous les ‘Belges’ ont joué toute leur vie chez nous, ce qui donne certainement un aspect spécial à notre sélection.

Okey : Personnellement, où en es-tu ?
Jérémy Schuermans : Personnellement, je surfe souvent entre deux vagues : je vis le jeu avec encore beaucoup de passion, mais en ‘vieillissant’ il y a certains aspects complexes qui s’y ajoutent : les problème physiques et la combinaison hockey-vie professionnelle/sociale. Pour l’instant le staff est compréhensif face à ma situation et je pense toujours apporter une certaine valeur ajoutée à l’équipe. Le jour où ceci ne sera plus le cas, je rejoindrai très vite mes copains dans les divisions inférieures.

Okey : L’équipe nationale, bons et moins bons souvenirs ?
Jérémy Schuermans : Oui et non. Ce fut pour déjà un grand plaisir et honneur de côtoyer des joueurs comme Coudron, Willems ou encore Truyens et Dohmen comme co-équipiers et De Nooijer ou Ockenden comme adversaires pendant quelques matches. Je pense que mon niveau technique était trop limité pour m’imposer à ce niveau. En dehors de cela, dans la vie tout est question de choix. J’ai fait les miens et je suis content de les avoir fait.

Okey : Ce championnat-ci semble plus ouvert, voire un peu moins bon que l’an passé : d’accord, pas d'accord ?
Jérémy Schuermans : Encore plus ouvert, oui ! Moins bon je ne pense pas. Il y a 2-3 équipes un peu déforcées, mais d’autres bien renforcées aussi. Le championnat a certainement perdu certains gros noms comme Boon, Gougnard, Goldberg et VanStrydonck mais a été renforcé par des nouveaux venus comme Enrique, Tupper et autres. Les équipes les plus touchées semblent d’ailleurs plus que bien se porter sans eux. Le départ d’un joueur clé donne des responsabilités à d’autres, souvent des jeunes, qui se développent parfois d’autant plus vite dans ces cas-là.
Le WaDu semble plus fort que jamais et les deux montants deviennent de plus en plus compétitifs.






Les partenaires :