STAGES B-hockey cliquer ici




Vos rubriques préférées

Ces rubriques fixes évoluent de jour en jour. A côté du titre, vous trouvez la date de la dernière mise à jour.

<Juin 2018>
Aujourd'hui
LMMJVSD
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930
Vous êtes ici :Accueil » Les clubs » Vie des clubs

Les News !


13-12-2012Portraits : Mathieu Michaud, entraîneur pro !

Portraits : Mathieu Michaud, entraîneur pro !

On peut se lancer comme jeune entraîneur professionnel dans notre hockey d'aujourd'hui. La preuve par Mathieu M


Okey : Qu’est-ce qui t’a amené à devenir entraîneur de hockey ?

Mathieu Michaud : La raison principale de ce choix est ma grande passion pour le hockey. Je suis déjà actif depuis 8 ans comme entraineur et coach à Louvain. Cela fait depuis bien longtemps que je passe beaucoup de temps sur les terrains de hockey (en tant que entraineur et joueur).
Cet été, j'ai décidé de m'investir encore plus dans l'école de jeunes à Louvain.


Okey : Est-ce un job à plein temps ?
Mathieu Michaud : Non, mais je suis quasiment occupé avec à temps plein. L’école de jeunes me prend à peu près 25 heures par semaine; rien que pour l’entrainement et le coaching. Ceci a principalement lieu après 16 heures et pendant les week-ends. En journée, je travaille comme représentant pour un boîte de marketing close-media. En plus de ça, je prépare les entrainements et m’occupe des charges administratives liées à mes responsabilités comme coach et entraîneur au KHCL.


Okey : Quel est ton statut ?
Mathieu Michaud : J'ai un statut d'indépendant.


Okey : Quel est ton emploi du temps ?
Mathieu Michaud : Pour le moment je suis uniquement entraîneur à Louvain. J'organise également mes propres camps de hockey 'hockeyFirst' avec Pierrick Tallon qui est actif également à l'école de jeunes de Louvain. L'été passé, nous avons organisé la première édition sur le terrain de Hoegaarden. C’était une superbe expérience. Maintenant, nous sommes occupés avec l’organisation des camps pour l'été prochain qui auront lieu à Oostende et peut-être également à Hoegaarden.
En plus de toutes ces activités, je suis aussi coach de l’équipes provinciale de Flandre pour les Boys de l'année 1999. Ensemble avec Bernard Dewamme, ça fait 3 ans qu'on forme un duo comme coaches provinciaux. C'est une belle expérience et j’apprends beaucoup de choses de Bernard : il a de l’expérience et du savoir-faire.     

Okey : Quelles sont tes responsabilités à Louvain ?
Mathieu Michaud : Mes responsabilités y sont fort diverses. Je suis assistant responsable des jeunes aux cotés de Jeroen Vandenborne. Une fois par semaine, je donne entrainement à chaque équipe première du club, de Ecureuils à Minimes. Je coache et entraine les cadets 1 garçons et Juniores filles 1. Avec Thierry (Reaner), j’ai lancé une nouvelle cellule dans le club nommée 'hipotentials’ où nous donnons la possibilité aux jeunes espoirs du club de se développer physiquement et tactiquement. Ceci constituent pour eux un entrainement par semaine supplémentaire.


Okey : Est-ce que tu suis des formations ?
Mathieu Michaud : Je n'ai pas encore suivi de formations à la fédération, mais à partir de janvier, j'espère de pouvoir suivre quelque formations afin d’élargir ma connaissance du hockey. 


Okey : Tu joues à la Raquette et tu as donc Pieter Theuniers comme coach : une solution idéale.
Mathieu Michaud : Tout à fait. J'avais arrêté de jouer moi-même il y a un an, et ça me manquait plus que je le croyais. Au mois de juin, le LARA m'avait contacté et présenté leur projet pour l’avenir, avec Pieter Theuniers comme coach. Le projet du Lara m'a fort attiré en plus, avoir Pieter à nouveau comme coach était attractif. Je l'avais eu en junior à Louvain, il m’avait beaucoup appris et m'avait donné l'opportunité de pouvoir évoluer en équipe première à Louvain pendant plusieurs années. En plus, j'étais et je suis encore toujours convaincu que je peux beaucoup apprendre de Pieter comme joueur mais aussi comme entraineur/coach. La façon dont il gère une équipe et la façon dont il travaille m'inspire. A côté de cela, j'apprends aussi la façon de travailler d'un autre club car j'ai toujours évolué et joué à Louvain. J'apprends beaucoup de leur école de jeunes aussi. Laraquette est un exemple d'une très bonne école de jeunes.


Okey : Comptes-tu faire de ton hobby un métier ?
Mathieu Michaud : Mon but est surement d'en faire mon métier et de combiner ceci avec le boulot que je fais comme représentant. Le hockey est mon hobby et mon boulot, mais surtout ma passion. Et en fait j’en ai déjà fait mon métier, maintenant je dois, je veux et je vais évoluer. 


Okey : Est-ce qu’on peut vivre du hockey ?
Mathieu Michaud : On peut vivre du hockey, le hockey est un sport qui grandit en Belgique. On retrouve le hockey de plus en plus dans la presse grâce aux beaux résultats de nos équipes nationales séniores et jeunes. Et grâce à ça, chaque club en Belgique grandit dans les infrastructures et dans la quantité de membres.


Okey : Conseilles-tu aux jeunes de se lancer ?
Mathieu Michaud : Oui, sûrement. Quand tu donnes entrainement aux jeunes, tu apprends tellement... Les jeunes m’apprennent des trucs à chaque entrainement !

 







Les partenaires :