STAGES B-hockey cliquer ici




Vos rubriques préférées

Ces rubriques fixes évoluent de jour en jour. A côté du titre, vous trouvez la date de la dernière mise à jour.

<Mai 2018>
Aujourd'hui
LMMJVSD
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031
Vous êtes ici :Accueil » Les clubs » Les dirigeants

Les News !


11-09-2014Red Lions : tout fini par se savoir

Red Lions : tout fini par se savoir

Ce matin, La Libre sort un article qui déballe pas mal d'information sur le départ de Marc Lammers. Les déclarations des uns et des autres prennent du coup un autre angle.


Après la conférence de presse de Marc Lammers annonçant son départ des Red Lions, nombreux sont ceux qui avaient posé, la question : "Tu y crois toi à cette explication ? "

 

Il était confortable pour tous de ne pas chercher plus loin et de passer à autre chose. Mais la question restait en suspens et peu à peu, les langues se sont déliées. Au sein de la petite Muette, (le vocable de "La Grande Muette" étant traditionnellement réservé à l'Armée Belge), la langue de bois reste habituellement de mise. Ceux qui ont parlé ont préféré ne pas être cités car leur sélection ou leur place auraient pu être mise en jeu. Les faits sont précis et vérifiés. Et intéressants car, à partir des orages qui se sont passés dans le groupe des Red Lions, on pourra tirer des leçons pour encore améliorer les prestations de ce groupe qui nous tient tant à coeur.

 

Par rapport aux infos de la mi-juillet (vous pouvez relire les articles sortis par La Libre au départ de Lammers), des évaluations un peu différentes sont sorties. Ainsi ce paragraphe d'un article sur Sport.be repris de Belga : "Hormis quelques résultats en mode "mineur" - les 5e places en finale de la World League en Inde et au dernier Mondial de La Haye -, mais tout est relatif, on notera au passif de Lammers une certaine propension à se soucier de sa communication personnelle. Si les dents ont grincé quelquefois dans les rangs des Red Lions, au sein même de son staff quelques uns regrettaient aussi parfois l'époque des Australiens Adam Commens et Colin Batch, qui plaçaient toujours l'équipe au centre de leurs préoccupations."

 

Aujourd'hui, La Libre fait le tour de tout ce qui n'a pas été dit, de ce qui a été caché et qui de toute façon aurait fini par se savoir.


Lisez l'article Lammers poussé vers la sortie : dans les coulisses d'un C4 inattendu ...

 

Le journal répond aussi à la question : sa démission était-elle le meilleur choix, à lire dans le journal papier.


A lire et puis, on l'espère, à ne pas oublier...






Les partenaires :