STAGES B-hockey cliquer ici




Vos rubriques préférées

Ces rubriques fixes évoluent de jour en jour. A côté du titre, vous trouvez la date de la dernière mise à jour.

<Juin 2020>
Aujourd'hui
LMMJVSD
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930
Vous êtes ici :Accueil » La fédé » Discussions

Les News !


26-10-2012Règlement : l'affaire Matthieu De Mot - vos réactions

Règlement : l'affaire Matthieu De Mot - vos réactions

Quelques réactions après l'exclusion de Mathieu De Mot de son équipe du Racing après sa désaffiliation pour son tour du monde...


Voici quelques réactions qui me sont parvenues à propos de l'affaire De Mot (relire l'article à ce sujet)


Il s'agit ici d'une erreur administrative et non d'une tricherie. Il doit toujours être possible à l'ARBH de prendre une mesure à caractère humain; cela s'est déjà fait dans le temps. L'ARBH doit faire respecter ses règlements et on ne peut pas lui en vouloir. Mais au-dessus du respect des règlements, il y a le respect de la personne. Si l'ARBH ne prenait pas en compte l'appel de Mathieu De Mot, on ne voit pas ce que le mot respect aurait encore de significatif dans ce cas malheureux.

Chr. VDB



Mathieu doit bien se rendre compte que des équipes veulent progresser au classement et que les règles doivent être respectées par tous. Il s'agit ici d'une équipe 2 d'un grand club qui va encore boucher l'horizon d'autres clubs moins riches. Si un grand club comme le Racing ne peut pas se payer un secrétariat capable d'éviter de telles erreurs, il n'a qu'à s'en prendre à lui-même.

FrancK N


pourquoi ne pas demander aux équipes de la division où joue Mathieu si ils acceptent qu'il participe au championnat (majorité des 2/3).

Quelle équipe osera refuser ?
JFV

 

Pour revenir sur l'affaire qui concerne Mathieu Demot, tout les gens sensés reconnaîtront qu’il est la victime d’une erreur et non l’instigateur d’une tentative de tricherie.

Comme cette erreur administrative est le fait de son club et à eu lieu, en paraphrasant Richard Virenque, '‘ à l’insu de son plein gré ’’, pourquoi ne pas invoquer l’erreur invincible.

Cet argument a déjà été invoqué, avec succès, dans le monde du hockey (cf. Dragons avec Dewamme).

Plus sérieusement, toute cette histoire aurait pu être évitée si la l’ARBH employait la carte de joueur (ou licence).

Ce système bien plus simple qu’il n’y paraît est en vigueur dans presque toutes les fédérations sportives tant en Belgique qu’à l’étranger.

En France, jusqu’à la saison dernière, chaque joueur avait une licence (au format carte de banque) qui devait être présentée afin de pouvoir participer à une rencontre. Depuis cette saison, cette licence à été ‘‘ dématérialisée ’’ c'est-à-dire que vous pouvez la présenter en l’ayant au préalable imprimée mais, si vous le souhaitez (ou en cas d’oubli), elle est consultable aussi sur le site de la FFH.

Avantage :

- Il impossible de participer à une rencontre sans licence.

- Il est très facile aux arbitres de contrôler les participants à une rencontre.

En Belgique, les arbitres doivent se contenter de vérifier la concordance entre le nombre de joueurs inscrits sur le rapport officiel avec ceux présents sur le terrain (et encore, combien le font ?).

De plus, le système de feuille de match électronique (rapport officiel) vous prévient si le joueur que vous souhaiter aligner n’est pas habilité à jouer la rencontre

(non inscrit, non qualifié, suspendu . . .). Il est toujours possible de ‘‘ forcer ’’ le système mais alors c’est en toute connaissance de cause.

Il y a 30 ans, la carte de joueur existait en Belgique. Pour d’obscures raisons elle a disparu pour revenir récemment de façon non officielle (copie de la carte d’identité, ce qui ne garanti pas l’affiliation, et vérification par le délégué au terrain).

Que la Fédération ait accepté en son temps que l’on joue sans preuve d’identité et d’affiliation était peut-être acceptable alors que nous étions ± 10 ou 12.000

affiliés mais à l’heure actuelle, alors que les 30.000 seront bientôt atteints (si pas déjà), avec de nouveau clubs, des transferts de plus en plus nombreux, pléthore

de joueurs étrangers, une telle attitude me semble bien difficile à justifier.

En tout cas, si Mathieu avait eu l’obligation de présenter une carte de joueur, ce ne serait pas arrivé !

Chr.Z

 

Eviter les tricheries est le devoir de l'ARBH afin de faire en sorte que les championnats se déroulent correctement. Les règles sont donc les mêmes pour tout le monde. Ce n'est pas la première fois qu'un secrétariat de club commet une erreur qui touche des joueurs innocents.
BVW

 






Les partenaires :