STAGES B-hockey cliquer ici




Vos rubriques préférées

Ces rubriques fixes évoluent de jour en jour. A côté du titre, vous trouvez la date de la dernière mise à jour.

<Décembre 2018>
Aujourd'hui
LMMJVSD
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
Vous êtes ici :Accueil » Les clubs » Vie des clubs

Les News !


08-03-2015Troisième mi-temps du 8 mars

Troisième mi-temps du 8 mars

Tout ce que vous ne lirez pas dans la presse mais qui s'est tout de même passé au bord des terrains de division Honneur ce week-end.


L'échauffement est capital avant match. A l'Orée, le capitaine Raphaël Robyns y met tout son coeur pour préparer ses troupes, parfois de manière un peu curieuse. Un exercice consiste ainsi à toucher/attraper le genou de son adversaire dans un duel digne d'un combat de lutte. Un échauffement visiblement efficace, vu la belle prestation de l'Orée face au Dragons...

AM


Mathias Gowie au duo arbitral (Vincent Clause et Benjamin Mauss) lors de la pause : "Il y a une erreur d'arbitrage sur le 0-1 et tu le sais, Vince. Mais on va passer à autre chose".

PhV


Jérôme Truyens sur sa blessure et son retour : "C'était très frustrant de rester sur le côté et de ne pouvoir rien faire pour aider mon équipe. J'ai encore une petite gêne aux ischios mais je suis très heureux d'être de retour".

PhV

La question qu'il ne fallait pas poser à Simon Letchford, mari de la coach du Wellington (Lisa) : "Alors Simon, c'est la journée de la femme aujourd'hui ?"

Sa réponse : "Oh non, ne m'en parle pas..."

PhD


L'Héraklès, qui rénovera son deuxième terrain et son chalet cet été, était contraint de jouer sans ses deux Kiwis Jennes et Shaw qui sont bloqués par l'Aslan Shah en Malaisie. Pour les remplacer, Anthony Keusters, qui joue d'habitude en Mineures, a effectué avec brio une pige en Division Honneur contre Louvain.
ThV

La question arbitrage du jour : tu tires au goal de l'intérieur du cercle, la balle se casse en deux. La première moitié rentre dans le but, la seconde est touchée par un défenseur et sort en long. But, long ou pas but ?

Un arbitre digne de confiance : "tu siffles bully en tête de cercle et tu dis au délégué au terrain d'acheter des balles plus solides..."

PhD


Le club de Louvain a reçu un signal positif en vue de son déménagement. Le civil qui bloque les travaux a été débouté devant le juge. Il dispose encore d'un délai pour aller en appel, mais l'espoir de déménager dès septembre est réel. 

ThV


Le Daring semble avoir de très gros espoirs de bénéficier pour la nouvelle saison de deux nouveaux terrains qui seront prêts (et rouges -sic !-) pour la nouvelle saison.

BDV


Un dirigeant du Watducks s'étonnait de la désignation des arbitres de la rencontre Dames Honneur Waterloo Ducks-Wellington. "C'est quand même spécial que ce soit Patrice Gillard, pilier du Wellington et joueur émérite en Gentleman du Well, qui nous arbitre. Même s'il est membre arbitre du Polo, on peut se demander si ce n'est pas un peu délicat..." Ce que l'intéressé réfute : "J'ai dû m'affilier à un club pour pouvoir arbitrer ! Mais je suis vraiment neutre." 

PhD


Louvain a rappelé son vétéran Thierry Renaer (39 ans) qui figurait à Lier sur la feuille de match. En l'absence des Français retenus en World League, le meneur du championnat a fait appel à ses jeunes. Si Renaer n'est pas monté au jeu, le retraité Laurent Jacquet était bien sur le terrain pour le deuxième dimanche consécutif.

ThV


Ce n'est pas souvent que l'on voit une ambulance au bord du terrain. C'est pourtant allongé sur une civière qu'Arnaud Massaert a quitté le terrain après que Pliester ait involontairement prolongé la course de son stick dans le bas du tibia de Massaert. Après la rencontre, certains parlaient de veine explosée et d'un belle tâche de sang sur le terrain. Au final, plus de peur que de mal pour le défenseur du Watducks qui s'en sort avec trois points de suture et une indisponibilité de 2 à 3 semaines".

BL

En collaboration avec l'équipe hockey de la Libre : Arnaud Martin, Boris De Vaere, Philippe Vincke, Thibaut Vinel, Pierre Vangrootloon, Jean-François Jourdain et Philippe Demaret






Les partenaires :